Crédit d’impôt 2016 / 2017

Certifiée QUALIBAT RGE pour les travaux d’isolation en charpente/menuiserie, notre entreprise vous permet de bénéficier automatiquement du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) à hauteur de 30% des dépenses engagées.

Que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, vous pouvez prétendre  à ce dispositif pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique dans votre résidence principale. Cette résidence principale doit être construite depuis plus de 2 ans et se situer en France.

Le montant des dépenses ouvrant droit à ce crédit d’impôt ne peut excéder :

– 8 000 € pour une personne seule

– 16 000 € pour un couple sans enfant

Chaque enfant/personne à charge donnant droit à 400 euros par personne à charge) sur une période de cinq ans.

Toutes conditions d’éligibilité remplies, le CITE est cumulable avec l’ Eco-PTZ (éco-prêt remboursable sans intérêt), la TVA au taux réduit de 5.5% ou aux aides des collectivités territoriales et aides de l’Anah .

Cliquez sur l’image ci-dessous pour voir notre attestation officielle QUALIBAT RGE.

Voir l'attestation AMCB

Pour bénéficier du crédit d’impôts , votre artisan AMCB doit intervenir pour la fourniture et la pose des matériaux et doit impérativement effectuer une visite préalable du logement pour établir une offre technique en adéquation avec le logement à rénover. La date de cette visite est impérativement mentionnée dans le devis et la facture émises en amont et en aval des travaux de rénovation.

Pour organiser une visite de votre logement, utilisez notre formulaire de demande de devis .

Quels travaux et quels matériaux sont éligibles au crédit d’impôt ?

Votre artisan AMCB vous permet de bénéficier du dispositif pour  :

> L’acquisition et la pose des matériaux d’isolation thermique des fenêtres, parois vitrées, de volets isolants ou de portes d’entrée donnant sur l’extérieur.

> L’acquisition et la pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques (murs, plafonds, combles), dans la limite d’un plafond de dépenses par mètre carré, fixé par arrêté conjoint des ministres chargés de l’énergie, du logement et du budget, ainsi que l’acquisition et la pose de matériaux de calorifugeage.

Documentation additionnelle téléchargeable :

* Pour bénéficier du crédit d’impôt, les propriétaires doivent, depuis le 1er janvier 2015, faire appel à un professionnel « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) pour certains équipements, conformément au décret n° 2014-812 du 16 juillet 2014 sur l’éco-conditionnalité des aides à la rénovation énergétique.

Partagez ceci :
Une réalisation terreweb   agence communication Bourges  - Liens : maison écologique Lampes bois